Accueil

 

Hommage à la facture française de pianos

« Les pianos, c'est comme les chèques, ça ne fait plaisir qu'à ceux qui les touchent ». Érick SATIE

Pleyel

Je dois quelques-unes de mes plus belles émotions musicales à des pianos de rencontre. Il y a dans beaucoup de maisons dites « de bonne famille » (osons : bourgeoises !) de ces merveilleuses machines que sont les pianos à queue Pleyel, Érard, Gaveau. Instruments d'un temps qui ignorait le Japon et la Corée, et qui dorment le plus souvent benoîtement désaccordés ; parce que le temps est fini où toute jeune fille se devait de connaître son piano, et que plus personne n'en joue depuis longtemps dans la maison. Mais comme le meuble est joli, et constitue malgré tout un témoignage de bon goût et bonne éducation, on le garde, tant qu'un déménagement n'oblige pas à s'en défaire.

Soulever le couvercle, poser ses doigts sur les ivoires, caresser ces pianos est toujours une expérience magique... Aujourd'hui c'est un Pleyel de 1902 (n° 127506) qui partage notre vie, et la magie se répète chaque jour, même pour le piètre musicien que je suis. Mon Pleyel est un peu enroué, craint un peu les courants d'air et les changements de temps, demande qu'on lui parle un peu fermement sans quoi les pianissimos restent dans la boîte... Mais il vibre, vit, et chaque note nacrée qui sort de ses tripes porte avec elle cent ans d'histoire – ce que n'a pas le meilleur des pianos modernes.

Pourtant, contrairement aux violon, le piano ne se bonifie pas avec l'âge, au contraire. Les pianistes préfèrent généralement de (bons) instruments modernes. Cependant, si la base est saine, un piano ancien peut très bien être restauré et (re)devenir un excellent piano. Un peu comme un vieux gréement n'est peut-être pas le navire idéal pour courir autour du monde, mais représente tellement mieux l'idée de mer, qu'une coque d'aujourd'hui (il suffit de parcourir les pontons d'un port de plaisance ou d'un salon nautique quelconque, pour s'en convaincre).

Par chance on trouve ces pianos par dizaines sur Ebay et chez les marchands, pas forcément très cher. Certes ça n'est pas très facile à loger (j'ai connu une pianiste qui habitait dans un petit studio, et dormait sous son demi-queue Pleyel...)

Pas vraiment facile non plus pour le profane de choisir un instrument sain, et pas un rossignol qui lui empoisonnera l'existence parce qu'inutilisable ou videra son compte en banque dans une restauration aussi coûteuse qu'incertaine (le parallèle avec les bateaux est encore valable...)

N'empêche. Un Pleyel, Érard, ou Gaveau à la maison, c'est un bel espace de rêve, en même temps qu'un patrimoine à préserver... Ci-dessous, donc, quelques liens vers de beaux sites sur les pianos anciens.

Sites généralistes

Musiques vivantesJeune site consacré à la sauvegarde des pianos romantiques de la fin du XVIIIème au début du XXème. À l'origine de ce site, un collectionneur d'exception, René Di Rollo. Nombreux liens, documents rares à télécharger... Un site prometteur et déjà mature ! Bravo.
Pianos Pleyel et Érard Superbe page personnelle très érudite de Jean Louchet, hébergée par Serge Soudoplatoff, un autre passionné. Bibliograhie très complète, liens, photos. La page de référence ! J'emprunte à Jean Louchet les trois liens suivants, exceptionnels :
Les grandes usines, Pleyel Un livre de 1865 de Julien TURGAN, numérisé et mis en ligne par le CNAM. Le début est digne de Maupassant.
Les grandes usines, Staub Idem, chapitre sur la manufacture Staub à Nancy.
Les grandes usines, Érard Idem, chapitre sur Érard.
Histoire des pianos Pleyel Histoire des pianos Pleyel, dans le cadre d'une étude sur le carrefour Pleyel. Sommaire mais intéressant.
Stephen Birkett Pages personnelles (anglophone) sur Pleyel et Érard.
Gabriel Gaveau Lieve Verbeeck a démarré un site sur le facteur peu connu Gabriel Gaveau, fils, petit fils ou neveu de Joseph (Gabriel) Gaveau ??? Si vous avez des renseignements sur ce facteur, des photos, contactez-la !
Piano majeur Site perso intéressant, bien documenté, sur le piano.
Aristide Cavaillé-Coll Certes on n'est plus dans le piano, mais je trouve intéressant le parallèle avec la facture d'orgue à la même époque.

Sites commerciaux, de facteurs, restaurateurs...

Blanchard Musique Blanchard Musique à Saintes (Charente-Maritime). Magasin de musique généraliste, mais de vrais spécialistes du piano, compétents et passionnés... Merci à Rémy B. en particulier pour la qualité de son travail sur mon Pleyel.
Pianos sur Ebay Les annonces pianos d'Ebay, le rituel du soir, après lecture du courrier...
Antique-in-europe Site de petites annonces d'antiquités, on y trouve des pianos pas cher comme des instruments d'exception (genre Pleyel droit double clavier !)
Pleyel Pleyel vit toujours, fabrique de très beaux pianos, dont un piano de concert.
AmadeusAntiques.com Une (très) belle collection de (très) beaux instruments anciens à vendre. On y trouve quelques beaux pianos à des prix raisonnables, à moins que vous ne préfériez vous faire plaisir avec le Érard personnel de Liszt (10 millions d'euros !) Très beau site, dommage que l'interface soit un peu chargée.
Domaine musical de Pétignac Le domaine musical de Pétignac en Charente, Gérard Fauvin.
Pianos anciens Pianos Letellier, Paris
Pianos Bédel Pianos Bédel, Malakoff. Dommage que le site ne soit pas plus à jour ! Un page à ne pas manquer, dans la rubrique presse, sur la restauration du Pleyel-Chopin de Croissy sur Seine.
Pianos Nebout Pianos Nebout, Clichy.
Pianos Balleron Pianos Balleron, atelier de restauration, Paris
Pascal Herpin Pascal Herpin, facteur restaurateur. De très beaux pianos visibles sur son site.
Forte-piano Site hélvète de restauration et vente de claviers anciens
Pianos Esther Pianos Esther à Liège. Beaucoup d'informations sur l'histoire du piano sur ce site, qui propose aussi des catalogues et livres anciens numérisés, des extraits littéraires. Noter aussi, une biographie de Marie Pleyel. De la belle ouvrage.
Period Piano Company De forts beaux pianos anciens en vente sur ce site, surtout des Érard.
Klavierhaus Site New-Yorkais de vente de pianos anciens. Beaucoup de Steinway.
L'instrument piano Site assez mal foutu, très mal hébergé (lent, pub), mais complet et riche d'enseignements sur le choix d'un piano ancien notamment. Incontournable malgré ses défauts.

Musées, collections, pianos par-ci par-là

Restauration passion Site de Gérard Garsia, amateur passionné de restauration.
Pianoforte ad libitum Association Pianoforte Ad Libitum. Ad Libitum est une association (loi 1901) qui se donne pour vocation de promouvoir le pianoforte. À la fois collection, maison d'édition, atelier de restauration, organisateurs de concerts. Superbe site.
Cité de la musique Visite virtuelle du musée de la Cité de la musique.
Château-musée de Dieppe Le Pleyel de Saint-Saens au chateau de Dieppe.
Château d'Amboise Le Érard du salon de musique du château d'Amboise.
Château d'Oron Le Pleyel du Château d'Oron (canton de Vaud, Suisse)
Fondation Félicien Rops Le Pleyel de la famille Rops, en cours de restauration.
Château du Breuil Un beau Pleyel au château du Breuil (Garancières, Yvelines).

 

Valid XHTML 1.0!