Café du Commerce
Accueil > Photo > Haute-Soule > Aphanicé

Aphanicé

23-05-2015

« Et puis Aphanicé, c’est aussi un paysage. Il faut arriver en fin d’après-midi sur ces hauts plateaux tout baignés de mélancolie. Après avoir dressé la tente, on aimera errer parmi ces pâturages maigres, criblés de dolines, sur lesquels veille l’échine blanche du pic de Béhorléguy. Du haut d’un éperon rocheux, on contemplera la forme étrange du pic de Cihigue que rosit le crépuscule, tandis que l’ombre envahit les ravins des Arbailles et que la brume cerne peu à peu les collines de Cize. Ceux qui auront pris ce temps-là auront aperçu le visage de la paix. »

— Pierre Minvielle, Grottes et canyons, les 100 plus belles courses et randonnées, Denoël 1977

JPEG - 267.4 ko

P.-S.

Le gouffre d’Aphanicé qui ne paye pas de mine à la surface, c’est aussi la plus grande verticale souterraine de France, avec le « Puits des pirates » de 328m.

Photo(s) J.Bon, licence CC-BY-NC-SA
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0