Café du Commerce
Accueil > Blog > Musique > Plus jamais de guitare

Plus jamais de guitare

23-07-2017

J’avais dit « plus jamais de guitare ».

Mais les vacances en Provence chez le beau-père et la tante sans guitare sous le mûrier-platane, ce serait comme des vacances sans Mistral, cigales ou ratatouilles avec les légumes du champ à côté, lecture de La Provence, et messe à donf à la télé le dimanche matin.

J’ai amené là-bas d’abord plusieurs fois la basse — mais sans ampli on s’ennuie assez vite. Puis la guitare — dans le jardin c’est que du bonheur, mais dans le train c’est compliqué, surtout que cette année pour 100€ de moins on part en Ouigo, tu n’as droit qu’à un seul bagage cabine ou 5€ de plus par bagage, et va donc mettre une guitare au-dessus de ta tête dans les porte-bagages de TVG Méditerranée, tout justes bons à loger un piccolo — limite, un hautbois.

« Avantage, on paye moins cher, inconvénient, je ne peux pas emmener ma guitare, je vais finir par en acheter une qui restera sur place », j’ai écrit à ma fille. Sitôt dit, sitôt direction Le Bon Coin, où à Marseille il y avait une Épiphone toute belle pour pile-poil la différence de prix du billet pour Aix à deux, entre le TGV et le Ouigo. Et sitôt aimablement livrée sur place par le vendeur, où ma chère Jeanne, de passage chez son grand-père, l’a réceptionnée.

Un des jeux favoris de la Pus belle fille du monde, c’est d’imaginer les dialogues entre son père et sa tante, qui est aussi sa compagne de vie depuis qu’il est veuf. "Une guitare ? Qu’est-ce qu’il avait encore besoin d’une guitare ? Mais combien il en avait déjà ? Enfin, c’est vrai que quand il joue de la guitare dans le jardin, il est tranquille... Ça il y passe du temps, on ne peut pas dire... Et puis Jeanne en jouera aussi, quand elle vient, c’est pas une si mauvaise idée... Finalement, hein, tu ne crois pas ? — Qu’est-ce que tu dis ? — JE DISAIS QUE C’EST UNE DRÔLE D’IDÉE MAIS QUE JEANNE EN PROFITERA AUSSI ! — Ah, oui, ça c’est vrai."

L’année prochaine, je guette les annonces de piano à queue sur le Bon coin. Y’en a plein, à pas cher, on en trouve même à donner, et la maison est grande, ça serait chouette, un beau demi-queue Érard ou Pleyel pour les vacances.